Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avant de partir
Avant de partir

Ce dimanche, le calendrier du CODEP 11 était vierge de toute randonnée. Le C7M de MONTLAUR organisait une jolie sortie sur la journée entière qui emmenait les participants jusqu'à RENNES LE CHÂTEAU. Un parcours particulièrement "musclé" aussi bien à l'aller qu'au retour.

Temps relativement frais, les manchettes sont de sortie, le vent est présent et se fait sentir. Le beau temps est prévu tout de même tout au long de la journée.

Aussi étaient ils peu nombreux à être au départ à 07H30 devant le Foyer Municipal : Anne, Auguste et Steve de MONTLAUR - Alexander de TRÈBES - Michel de FONTIÈS D'AUDE et pour représenter LUC SUR ORBIEU Georges et Marc.

On ne va pas tarder à partir...On ne va pas tarder à partir...
On ne va pas tarder à partir...

On ne va pas tarder à partir...

C'est parti !
C'est parti !

Le parcours a été préparé par "Don Augusto", la moitié (pas en taille bien sûr) d'Anne et on sait qu'en matière de difficulté, il s'y connait. C'est parti de MONTLAUR - on prend la direction de LAGRASSE - ça part assez rapidement, il semble qu'Alexander ait des "fourmis dans les jambes" et en plus le vent dans le dos incite à appuyer sur les pédales. Cette situation risque "d'énerver" Georges qui se prend facilement à ce jeu et il n'est pas le dernier à montrer sa fougue. Heureusement "Don Augusto" va tempérer les ardeurs et on reprend un tempo plus modéré.

A partir de LAGRASSE, direction les Gorges de l'ORBIEU - ST PIERRE DES CHAMPS - ST MARTIN DES PUITS - DURFORT - à cet endroit Steve se fait mordre par un chien au niveau de la cheville, sa socquette est complètement déchirée et une petite plaie est visible. Avec son humour british l'anglais affirme : "Il a vu le match de rugby hier et n'a pas apprécié la défaite de la France, il s'est vengé !"

Les Gorges de l'ORBIEULes Gorges de l'ORBIEULes Gorges de l'ORBIEU
Les Gorges de l'ORBIEU

Les Gorges de l'ORBIEU

A MONTJOI
A MONTJOI

La blessure n'est pas importante et tout le monde peut repartir VIGNEVIEILLE - MONTJOI - petit arrêt au village histoire de remplir les bidons.

Visite à la fontaine de MONTJOI
Visite à la fontaine de MONTJOIVisite à la fontaine de MONTJOI

Visite à la fontaine de MONTJOI

1° difficulté de la journée
1° difficulté de la journée

Et ça repart LANET - PONT D'ORBIEU - les choses sérieuses vont commencer avec l'ascension du Col du PARADIS, pas trop difficile par ce versant 6 km à 5-6% - Regroupement au sommet - Steve, néophyte en matière de vélo (il ne pratique que depuis le mois de février) préfère nous laisser là et repartir, ce qui est une sage décision -

Au sommet du Col du Paradis
Au sommet du Col du Paradis

Au sommet du Col du Paradis

A RENNES LE CHÂTEAU
A RENNES LE CHÂTEAU

Descente vers ARQUES - SERRES - après le village, on tourne à gauche direction RENNES LES BAINS - les vacances sont là avec l'affluence des véhicules sur la route, il faut presque se faufiler pour avancer - faux plat montant en direction de BUGARACH et subitement sur la droite, une route, voire un chemin presque caché par la frondaison, il faut passer par là ! C'est tout simplement un mur de pratiquement 3 km, au début à 10% mais ça va en augmentant au fur et à mesure de l'ascension pour arriver jusqu'à 14% pratiquement au sommet.

On arrive sur un plateau avec des champs à perte de vue et au loin RENNES LE CHÂTEAU. On monte jusqu'au village (1 km à 7%) et on admire la beauté du paysage. Pas le temps de chercher le trésor de l'Abbé SAUNIÈRE...

Direction RENNES LE CHÂTEAUDirection RENNES LE CHÂTEAUDirection RENNES LE CHÂTEAU
Direction RENNES LE CHÂTEAU

Direction RENNES LE CHÂTEAU

A COUIZA
A COUIZA

Mais ce n'est pas tout, il faut redescendre à COUIZA, où nous sommes attendus pour nous restaurer car c'est bien connu : "Après l'effort, le réconfort". Tout avait été prévu par "Don Augusto" et nous n'avions plus qu'à nous mettre les pieds sous la table et on ne s'est pas fait prier.

Repos bien mérité à COUIZA
Repos bien mérité à COUIZA
Repos bien mérité à COUIZA
Repos bien mérité à COUIZA

Repos bien mérité à COUIZA

On doit repartir
On doit repartir

On ne s'attardera pas sur la teneur du repas pris et qui n'avait rien de bien diététique mais disons que tout le monde a été satisfait de ce qu'il a mangé. Le problème c'est qu'il fallait repartir. Il est 14H12 quand nous remettons nos arrière-trains sur les selles. Le soleil est haut et il chauffe, heureusement que le vent agit comme une petite brise bienfaitrice qui nous évite l'étouffement.

Sommet du Col de VALMIGÈRE
Sommet du Col de VALMIGÈRE

Le reste du "programme" est plutôt corsé, il nous reste 1000 mètres de dénivelé à effectuer en un peu plus de 50 km. Ça repart ! "Don Augusto" nous a concoctés un retour plutôt bucolique puisque juste après la sortie de COUIZA, on sort de la route principale pour arpenter un chemin plutôt étroit et pentu (9%) qui nous amène 3 km plus loin à COUSTAUSSA, un petit village éloigné de la civilisation. Descente bienfaitrice et ensuite sur 5 km de nouveau ça monte avec des passages à 10% par endroit pour arriver à CASSAIGNES. On arrive même à se perdre dans le village avant de retrouver la route principale direction SERRES - ARQUES. Regroupement avant d'attaquer Le plus "sérieux morceau" de la sortie : le Col de VALMIGÈRE. 5,4 km avec des pourcentages assez élevés (jusqu'à 10%), il fait 29° C quand on arrive au sommet. Alexander et Georges, sont partis devant, on ne les reverra plus avant MONTLAUR.

Col de VALMIGÈRE
Col de VALMIGÈRE
Col de VALMIGÈRE

Col de VALMIGÈRE

Sommet du Col de LA GAROUSSIÈRE
Sommet du Col de LA GAROUSSIÈRE

Descente sur VALMIGÈRE, ça fait beaucoup de bien. MISSÈGRE - faux plat montant jusqu'à VILLARDEBELLE et subitement on tourne à gauche direction LA CAUNETTE BASSE : un mur de 2 km à 10%. Ça commence à sérieusement tirer dans les jambes. CLERMONT SUR LAUQUET - encore une descente, on apprécie et ça remonte par le Col de LA GAROUSSIÈRE, 4,5 km à 5,5% de moyenne - en principe c'est la dernière difficulté. Effectivement on repart sens descendant vers LA BASTIDE EN VAL - SERVIÈS EN VAL et MONTLAUR. 138 KM au compteur et presque 2000 mètres de dénivelé positif. On pensait trouver le "duo infernal" Georges et Alexander en train de nous attendre tranquillement mais nous ne voyons personne. Impossible d'entrer en contact téléphonique avec eux. Ils rejoindront MONTLAUR une demi-heure plus tard avec 28 km supplémentaires au compteur (166 km). Ils se sont trompés et sont passés par BOUISSE et retour par LAGRASSE.

Boissons fraîches offertes par Anne et Auguste pour conclure une journée bien remplie et appréciée de tous. Rendez-vous est pris pour l'année prochaine. Merci encore à Anne et Auguste pour cette organisation.

Col de LA GAROUSSIÈRECol de LA GAROUSSIÈRE
Col de LA GAROUSSIÈRE

Col de LA GAROUSSIÈRE

Randonnée de MONTLAUR - Dimanche 16 août 2015
Randonnée de MONTLAUR - Dimanche 16 août 2015
Randonnée de MONTLAUR - Dimanche 16 août 2015
Randonnée de MONTLAUR - Dimanche 16 août 2015
Randonnée de MONTLAUR - Dimanche 16 août 2015
Randonnée de MONTLAUR - Dimanche 16 août 2015
Randonnée de MONTLAUR - Dimanche 16 août 2015
Randonnée de MONTLAUR - Dimanche 16 août 2015
Randonnée de MONTLAUR - Dimanche 16 août 2015

Randonnée de MONTLAUR - Dimanche 16 août 2015

Tag(s) : #Sorties

Partager cet article

Repost 0