Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au Lac de JOUARRES
Au Lac de JOUARRES

C'est le "Jour J" pour les classes de Cours Moyen de l'école de LUC SUR ORBIEU. Madame Émilie GENTES est sur le "pied de guerre" avec ses élèves, prêts à affronter les difficultés d'une sortie qui les amènera jusqu'au Lac de JOUARRES, à côté de HOMPS. Seuls 14 ont répondu "présent" pour accomplir cette sortie qui va se dérouler sur la journée, avec un pique-nique prévu en bordure du Lac. Tant pis pour celles et ceux qui vont rater l'occasion d'effectuer une jolie balade aussi sportive que ludique. Un papa est là également, il va assurer, avec son véhicule personnel, le rôle de voiture-balai ainsi que la sécurité arrière du peloton quand il sera en marche. Merci à lui, car sans sa présence la balade aurait été annulée.

Comme pour les petites classes, le Cyclo club Lucquois a été sollicité pour assurer le bon déplacement du peloton, aussi bien sur la route qu'aux carrefours ou aux ronds-points qui émaillent l'itinéraire prévu. Pour se faire étaient également présents au départ : "Pierrot" - Régis - Claude - Maurice - Gérard M. - Marc et nos 2 amis de LÉZIGNAN CORBIÈRES : Jean-Marie et André. Dernières consignes données par Jean-Marie, avant de partir, et le groupe s'élance sur l'itinéraire prévu par Claude. Parcours judicieusement choisi qui fait la part belle aux chemins de terre et aux voies secondaires peu fréquentées par les véhicules.

Et c'est parti pour plusieurs heures de vélo...

Ça piaffe d'impatience avant le départ
Ça piaffe d'impatience avant le départ
Ça piaffe d'impatience avant le départ
Ça piaffe d'impatience avant le départ
Ça piaffe d'impatience avant le départ
Ça piaffe d'impatience avant le départ

Ça piaffe d'impatience avant le départ

On se suit en file indienne, les rues adjacentes sont bloquées au passage des petits. Devant les cyclos font ralentir ou arrêter la circulation venant en sens inverse. Derrière des serre-files en compagnie de la maîtresse et de la voiture-balai assurent également la sécurité.

Le plus délicat est de traverser LÉZIGNAN CORBIÈRES, à 2 carrefours bien distincts : celui du Bd ALBERT 1° et de la D.611 et celui de la D.611 et de l'Avenue G. CLÉMENCEAU.

Le passage de la petite troupe a provoqué un petit embouteillage car la neutralisation de ces 2 carrefours a parfaitement fonctionné (toutes les voies ont été coupées pendant une à deux minutes environ). La D.613 a été traversée sans problème grâce au feu de signalisation, ensuite il a suffi d'emprunter le Chemin de MONT SENS, en parallèle à la D.67 (Route de ROUBIA).

Direction LÉZIGNAN CORBIÈRES
Direction LÉZIGNAN CORBIÈRES
Direction LÉZIGNAN CORBIÈRES
Direction LÉZIGNAN CORBIÈRES
Direction LÉZIGNAN CORBIÈRES
Direction LÉZIGNAN CORBIÈRES
Direction LÉZIGNAN CORBIÈRES

Direction LÉZIGNAN CORBIÈRES

Le parcours peut se poursuivre plus sereinement. Au début c'est une voie goudronnée, étroite et vraisemblablement plus utilisée par les machines agricoles comme les tracteurs. Par la suite c'est un sentier pierreux et poussérieux et il faut faire attention aux trous, dans les descentes. Un petit regroupement au km8 pour se détendre et aussi se rafraîchir.

Une petite halte pour se rafraîchir
Une petite halte pour se rafraîchir
Une petite halte pour se rafraîchir
Une petite halte pour se rafraîchir

Une petite halte pour se rafraîchir

Il commence à faire chaud et il ne faut pas trop rester exposé au soleil. Le "convoi" se remet en route. Un endroit délicat : l'emprunt de la D.11 sur 500 mètres et sa traversée pour reprendre la Route de ROUBIA. Là encore la coordination est parfaite et tout se déroule sans anicroche. On passe le pont sur l'Aude et aussitôt traversé on prend un chemin de terre sur la gauche. Nous allons rouler en parfaite sécurité.

L'emprunt de la D.11
L'emprunt de la D.11
L'emprunt de la D.11
L'emprunt de la D.11

L'emprunt de la D.11

On va rouler ainsi jusqu'à ARGENS MINERVOIS (km13,5). Regroupement à l'ombre, rafraîchissement, repos.

On arrive à ARGENS MINERVOIS
On arrive à ARGENS MINERVOIS
On arrive à ARGENS MINERVOIS
On arrive à ARGENS MINERVOIS

On arrive à ARGENS MINERVOIS

On repart sur la route qui va à OLONZAC, en suivant le Canal du Midi à main droite et ce jusqu'à l'embranchement de la D.5 (km17).

On va suivre le Canal du Midi
On va suivre le Canal du Midi
On va suivre le Canal du Midi

On va suivre le Canal du Midi

Avant l'embranchement de la D.5, une piste à droite : c'est le chemin de halage du Canal du Midi. La permission a été demandée et acceptée auprès des autorités des Voies Navigables de France. Un long serpentin se forme pour suivre le Canal. Dès l'entrée sur le chemin un petit incident : une fillette déraille, Maurice est là et résout l'incident illico. On arrive ainsi à l'Écluse d'OGNON.

Sur le Chemin de halage du Canal du Midi
Sur le Chemin de halage du Canal du Midi
Sur le Chemin de halage du Canal du Midi
Sur le Chemin de halage du Canal du Midi

Sur le Chemin de halage du Canal du Midi

Une petite halte et c'est la "minute pédagogique" où on explique le fonctionnement d'une écluse. Ça tombe bien, il y a des bateaux en attente de passer.

A l'écluse d'OGNON
A l'écluse d'OGNON
A l'écluse d'OGNON
A l'écluse d'OGNON
A l'écluse d'OGNON
A l'écluse d'OGNON
A l'écluse d'OGNON

A l'écluse d'OGNON

Il faut repartir mais nous ne sommes plus très loin du point d'arrivée. On continue à longer le Canal du Midi. On traverse le Canal sur un pont et on arrive à HOMPS (km19). On s'engage sur la route qui mène au Lac de JOUARRES et 1,5 km plus tard, ça y est nous sommes arrivés !

HOMPS et le Lac de JOUARRES
HOMPS et le Lac de JOUARRES
HOMPS et le Lac de JOUARRES
HOMPS et le Lac de JOUARRES
HOMPS et le Lac de JOUARRES
HOMPS et le Lac de JOUARRES
HOMPS et le Lac de JOUARRES
HOMPS et le Lac de JOUARRES
HOMPS et le Lac de JOUARRES
HOMPS et le Lac de JOUARRES

HOMPS et le Lac de JOUARRES

Tout le monde est content, on se met à l'ombre, on range les vélos, on déballe les sacs, on se met à l'aise, c'est presque la récréation.

Le pique-nique au Lac de JOUARRES
Le pique-nique au Lac de JOUARRES
Le pique-nique au Lac de JOUARRES
Le pique-nique au Lac de JOUARRES
Le pique-nique au Lac de JOUARRES
Le pique-nique au Lac de JOUARRES
Le pique-nique au Lac de JOUARRES
Le pique-nique au Lac de JOUARRES

Le pique-nique au Lac de JOUARRES

Chacun y va de son déjeuner sur l'herbe. La "gentille Maîtresse" nous invite et nous paye le café et les "garnements" sont calmés pendant qu'ils dégustent une glace.

Pause café : Merci Maîtresse !
Pause café : Merci Maîtresse !

Pause café : Merci Maîtresse !

Il fait chaud, il fait même lourd, le petit vent qui nous accompagnait depuis le début a peut-être décidé de faire la sieste. Il faut penser à revenir à LUC SUR ORBIEU. En principe on reprend le même chemin mais en sens inverse. Même principe qu'à l'aller : sécurisation prioritaire du peloton des petits.

Il faut repartir
Il faut repartir
Il faut repartir
Il faut repartir
Il faut repartir

Il faut repartir

HOMPS - le Canal du Midi mais sur l'autre rive​. On roule doucement car avec la chaleur les organismes des enfants commencent à montrer des signes de lassitude, sauf pour celles et ceux qui sont devant et qui avancent sans problème. Une petite halte, à l'ombre sous la frondaison de gros arbres, ça ne peut pas faire de mal.

Le Canal du Midi sur l'autre Rive
Le Canal du Midi sur l'autre Rive
Le Canal du Midi sur l'autre Rive
Le Canal du Midi sur l'autre Rive
Le Canal du Midi sur l'autre Rive
Le Canal du Midi sur l'autre Rive

Le Canal du Midi sur l'autre Rive

Retour à ARGENS MINERVOIS. Il va falloir de nouveau emprunter la route principale et traverser la D.11. Toutes les précautions sont prises pour que cela se déroule de la même façon qu'à l'aller. Effectivement tout se déroule sans problème.

ARGENS MINERVOIS au retour
ARGENS MINERVOIS au retour
ARGENS MINERVOIS au retour
ARGENS MINERVOIS au retour
ARGENS MINERVOIS au retour
ARGENS MINERVOIS au retour
ARGENS MINERVOIS au retour
ARGENS MINERVOIS au retour

ARGENS MINERVOIS au retour

Et Claude de nous amener dans un lieu retiré mais qui gagne à être vu : le Domaine de STE EUGÉNIE, avec sa construction datant du début du XX° siècle, perdue entre les champs et le vignoble. Les ruines sont remarquables et nous faisons le détour rien que pour le plaisir de yeux. C'était la "minute culturelle" offerte par Claude que nous avons fort appréciée.

Le Domaine de Ste EUGÉNIE
Le Domaine de Ste EUGÉNIE
Le Domaine de Ste EUGÉNIE
Le Domaine de Ste EUGÉNIE
Le Domaine de Ste EUGÉNIE

Le Domaine de Ste EUGÉNIE

Allez ! Il faut continuer, encore une ou deux "bosses" qui feront mal aux jambes et il n'y aura plus que du plat jusqu'à l'arrivée.

On n'est pas loin.
On n'est pas loin.
On n'est pas loin.
On n'est pas loin.
On n'est pas loin.
On n'est pas loin.

On n'est pas loin.

Ça y est LÉZIGNAN CORBIÈRES (km 36) est en vue. On se​ regroupe avant d'en effectuer la traversée. On est confronté aux mêmes difficultés et dangers qu'à l'aller mais tout se passe très bien, on commence à être rodé.

Le retour à LÉZIGNAN CORBIÈRES
Le retour à LÉZIGNAN CORBIÈRES
Le retour à LÉZIGNAN CORBIÈRES
Le retour à LÉZIGNAN CORBIÈRES
Le retour à LÉZIGNAN CORBIÈRES
Le retour à LÉZIGNAN CORBIÈRES

Le retour à LÉZIGNAN CORBIÈRES

On prend la route de CRUSCADES sur 2 km, on tourne à droite pour accéder à la route de LUC SUR ORBIEU et c'est l'arrivée devant l'École. Ouf ! Certains sont contents que ce soit fini. Bravo les petits : 41,7 km tout de même, c'est une sacrée performance, il faut la saluer.

Bravo à tous les participants, filles ou garçons, aux bénévoles. Bravo Claude pour le parcours, il était parfaitement choisi. On se rafraichit, on se quitte et on se dit : "A l'année prochaine". Bonnes vacances à tout le monde.

Un album photos de la sortie est visible en cliquant sur le lien qui se trouve en dessous des dernières photos.

Enfin l'arrivée
Enfin l'arrivée
Enfin l'arrivée
Enfin l'arrivée
Enfin l'arrivée
Enfin l'arrivée
Enfin l'arrivée

Enfin l'arrivée

Tag(s) : #Sorties

Partager cet article

Repost 0