Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jocelyne la Courageuse...

Jocelyne la Courageuse...

Dimanche 06H00, je me lève et constate que la route est mouillée. Conclusion la sortie prévue risque d'être "humide" et il est certain que le retour se fera avec un vélo bon à nettoyer et lubrifier. Deux bonnes raisons pour regagner mon lit et attendre un jour meilleur pour aller rouler. Nous sommes dans une région où les jours "sans vélo" sont rares tout de même.

Mais mon opinion ne semble pas partagée par tout le monde puisque Jocelyne avait quand même pris la décision d'aller rouler. Quand elle arrive devant le Foyer JEAN JAURES de LUC SUR ORBIEU, un petit peu en retard certes à cause du manque de luminosité, elle n'y trouve personne. La pluie a bien cessé mais l'air est saturé par un bruine fine qui fait comme un brouillard ambiant mais terriblement épais. L'humidité est à son comble.

Déçue mais pas découragée, elle retourne sur ses pas, en direction du GRAND CAUMONT en envisageant d'aller faire un petit tour en solitaire. Arrivée à proximité de son domicile, elle aperçoit au loin son mari Pierre qui allait également faire son tour de son côté. Elle rejoint Pierre et décident ensemble d'effectuer la sortie dominicale.

C'est parti direction FERRALS LES CORBIÈRES - montée du "PINADA" - ST LAURENT DE LA CABRERISSE -

 

 

Jocelyne et Pierre
Jocelyne et Pierre
Jocelyne et Pierre

Jocelyne et Pierre

On arrive ainsi à TALAIRAN et on entreprend de grimper jusqu'à la "Pierre Plantée" - descente vers BORDE ROUGE - LAGRASSE - à LAGRASSE petite pause à l'abri dans un café : petit déjeuner avec viennoiseries, après tout c'est dimanche !

 

 

Un petit peu de réconfort après l'effort
Un petit peu de réconfort après l'effort
Un petit peu de réconfort après l'effort

Un petit peu de réconfort après l'effort

Bon ce n'est pas tout il faut rentrer - direction VILLEMAGNE - MONTLAUR - le brouillard s'est levé et l'horizon s'éclaircit - les Gorges du CONGOUST - CAMPLONG D'AUDE - un timide rayon de soleil mais quand même apprécié après la moiteur ambiante. D'ailleurs ce rayon de soleil va nous tenir compagnie jusqu'à la fin avec un léger vent marin qui ne nous gênera pas - FABREZAN - FERRALS LES CORBIÈRES - et arrivée à CAUMONT. 77 km au compteur, une bonne matinée de vélo tout de même. Les absents ont toujours tort... Bravo les courageux !

Merci Jocelyne pour ton résumé et tes photos.

 

 

 

Retour par VILLEMAGNE - MONTLAUR...
Retour par VILLEMAGNE - MONTLAUR...

Retour par VILLEMAGNE - MONTLAUR...

Tag(s) : #Sorties

Partager cet article

Repost 0