Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeudi 17 novembre : Une sortie de rêve

Nous nous étions quittés dimanche sous la pluie, trempés de la tête aux pieds avec chacun le vélo dans un triste état. D'aucuns diront à mi-novembre c'est peut-être un temps de saison que d'avoir de la pluie ? Mais aujourd'hui que dire de cette météo qui est à l'opposé de celle de dimanche : ciel bleu limpide, soleil au zénith, température douce (14°C), brise légère si ce n'est que tous ces paramètres vont nous permettre de réaliser une belle sortie de vélo.

Et devant le Foyer Jean JAURÈS de LUC SUR ORBIEU, piaffant d'impatience d'aller rouler dans de telles conditions : Yvette - Jocelyne - Anne de MONTLAUR - "Pierrot" - Régis - Maurice - les 2 Gérard - Serge - Gines Christian - Georges - "Jef" - Marc et nos 3 amis de LÉZIGNAN CORBIÈRES : André - Jean-Marie et... non pas René mais Lucien. Quand une "mobylette" remplace une autre "mobylette"...

"Pierrot" a décidé de nous amener dans le Minervois.

Prêts au départ
Prêts au départ
Prêts au départ

Prêts au départ

Et c'est parti direction LÉZIGNAN CORBIÈRES - on se dirige vers ROUBIA, là réellement nous profitons de ce temps magnifique. Le plaisir commence...

Direction ROUBIA
Direction ROUBIA
Direction ROUBIA

Direction ROUBIA

Petit arrêt imprévu à la sortie de LÉZIGNAN CORBIÈRES : "Don Augusto" n'a pas pris la peine de vérifier la pression des pneus de "Dame Anne de MONTLAUR" avant qu'elle ne parte. Maurice en bon chevalier servant se charge de remettre à bon niveau ladite pression.

Quel "Gentleman" ce Maurice !

Anne manque de pression.
Anne manque de pression.

Anne manque de pression.

L'incident se passe rapidement et le groupe est rejoint avant ROUBIA. Le Canal du Midi que l'on traverse pour aller monter le "Col de ROUBIA". Regroupement au sommet.

A ROUBIA
A ROUBIA
A ROUBIA
A ROUBIA
A ROUBIA
A ROUBIA
A ROUBIA
A ROUBIA
A ROUBIA
A ROUBIA
A ROUBIA
A ROUBIA

A ROUBIA

Descente pour arriver à MAILHAC - POUZOLS MINERVOIS. Dans le village, il faut tourner à gauche pour aller à AIGNE. "Pierrot" crie pour avertir ceux qui sont devant mais il semble que la perception auditive de Jean-Marie ait quelques défaillances car il continue tout droit et nous ne le reverrons plus de toute la sortie.

A MAILHAC
A MAILHAC

A MAILHAC

Cette route qui mène à AIGNE a été entièrement refaite. C'est un billard : 4 km de montée progressive, avec le dernier kilomètre qui affiche 10% dans les 300 derniers mètres. On passe ainsi au lieu-dit "Les TUILERIES", puis le lieu-dit "LA PRADE" avant d'attaquer ce fameux dernier kilomètre. Regroupement au sommet.

Dans le "Mur de LA PRADE"
Dans le "Mur de LA PRADE"
Dans le "Mur de LA PRADE"
Dans le "Mur de LA PRADE"
Dans le "Mur de LA PRADE"
Dans le "Mur de LA PRADE"
Dans le "Mur de LA PRADE"
Dans le "Mur de LA PRADE"
Dans le "Mur de LA PRADE"

Dans le "Mur de LA PRADE"

On arrive donc à AIGNE et on poursuit direction AZILLANET en passant par le Camping "LE VERNIS", une petite bosse sans grande difficulté de 1,5 km - descente sur AZILLANET et pause pour tout le monde. Le soleil est là et tels des lézards nous profitons de ses rayons tout en dégustant une pâte de fruits ou une barre de céréales. Bananes pour Maurice...

La pause à AZILLANET
La pause à AZILLANET
La pause à AZILLANET
La pause à AZILLANET
La pause à AZILLANET
La pause à AZILLANET
La pause à AZILLANET

La pause à AZILLANET

Le beau temps est toujours là. Il faut songer à poursuivre, nous continuons direction CESSERAS - SIRAN - LA LIVINIÈRE. C'est là que nous abordons le virage de retour.

Le retour par SIRAN - LA LIVINIÈRE
Le retour par SIRAN - LA LIVINIÈRE
Le retour par SIRAN - LA LIVINIÈRE
Le retour par SIRAN - LA LIVINIÈRE

Le retour par SIRAN - LA LIVINIÈRE

Ce retour n'est qu'une simple formalité, la brise qui soufflait est désormais favorable. Une petite "partie de manivelles entre initiés" jusqu'à PÉPIEUX - retour au calme à OLONZAC - on longe le Canal du Midi (vidé : en chômage, selon la terminologie appropriée) jusqu'à ARGENS MINERVOIS - SÉRAME - LÉZIGNAN CORBIÈRES et LUC SUR ORBIEU.

"Jef" et Maurice accompagnent Jocelyne jusqu'à CAUMONT et poursuivent jusqu'à FERRALS LES CORBIÈRES avec Anne qui avait stationné dans ce village son véhicule. 80 km pour eux (85 pour Anne) et 70 km pour les autres. Ce qui compte surtout c'est le plaisir que nous avons eu à rouler dans de telles conditions. Espérons qu'il y aura d'autres occasions de ce style pendant la saison hivernale.

A dimanche pour le "Point Café" à TRÈBES.

Merci Jocelyne et merci Jean-François pour vos photos.

Jeudi 17 novembre : Une sortie de rêve
Jeudi 17 novembre : Une sortie de rêve
Jeudi 17 novembre : Une sortie de rêve
Jeudi 17 novembre : Une sortie de rêve
Jeudi 17 novembre : Une sortie de rêve
Jeudi 17 novembre : Une sortie de rêve
Jeudi 17 novembre : Une sortie de rêve
Jeudi 17 novembre : Une sortie de rêve
Jeudi 17 novembre : Une sortie de rêve
Jeudi 17 novembre : Une sortie de rêve
Jeudi 17 novembre : Une sortie de rêve
Jeudi 17 novembre : Une sortie de rêve
Jeudi 17 novembre : Une sortie de rêve
Tag(s) : #Sorties

Partager cet article

Repost 0