Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeudi 29 décembre : Point Café à LA REDORTE

Un Point Café en plein milieu d’une semaine, voilà qui est bien étrange et pas du tout commun ! Mais à cause du calendrier de 2016 qui situe le dimanche qui vient au 1° janvier 2017, les cyclos de LA REDORTE ont préféré (avec l’approbation du CoDep11) reporter leur Point Café à ce jeudi 29 décembre.

Cela ne pouvait tomber que mieux puisque le jeudi est une sortie hebdomadaire du Cyclo Club de LUC SUR ORBIEU. Seule différence, on partira le matin au lieu de l’après-midi.

Devant le Foyer Jean JAURÈS ce matin, au départ : Jocelyne et Pierre – « Pierrot » - Claude GinesBernard – les 2 GérardAlex – « Jef » - Marc et notre ami Lézignanais Jean-Marie.

Le jour est bien choisi en ce qui concerne la météo. Certes le thermomètre a du mal à afficher 3°C mais le ciel est bleu annonciateur d’une belle journée ensoleillée et en plus le vent est pratiquement inexistant.

 

Avant de partir
Avant de partir
Avant de partir
Avant de partir

Avant de partir

C’est parti avec un parcours tracé à l’avance : LÉZIGNAN CORBIÈRES – ESCALES – CASTELNAU D’AUDE – et dans la foulée LA REDORTE.

 

De LÉZIGNAN CORBIÈRES à LA REDORTE
De LÉZIGNAN CORBIÈRES à LA REDORTE
De LÉZIGNAN CORBIÈRES à LA REDORTE
De LÉZIGNAN CORBIÈRES à LA REDORTE
De LÉZIGNAN CORBIÈRES à LA REDORTE
De LÉZIGNAN CORBIÈRES à LA REDORTE
De LÉZIGNAN CORBIÈRES à LA REDORTE

De LÉZIGNAN CORBIÈRES à LA REDORTE

On arrive à LA REDORTE. Dès l’entrée du village des flèches indicatrices sont judicieusement disposées afin de diriger sans problème les cyclos jusqu’au point de rendez-vous. Le Comité d’Accueil est là, le barbecue aussi. Le préposé aux grillades ne chôme pas, il s’active et la bonne odeur de saucisses ou autres « cansalades » rend cet accueil encore plus convivial.

 

A LA REDORTE
A LA REDORTE
A LA REDORTE
A LA REDORTE
A LA REDORTE
A LA REDORTE
A LA REDORTE

A LA REDORTE

Nous pénétrons dans l’ancien manège qui sert de salle de réception. Il y a du monde, aussi bien devant que derrière les tables disposées en rond en raison de la configuration du lieu d’accueil. Et lesdites tables sont fournies, très fournies. On pourrait penser que le club de LA REDORTE organise la soirée du Réveillon tant il y a à manger : saucisses, « cansalades », tortilla, sandwichs au pâté et tout ce qu’on peut trouver en « sucré » : pain d’épices, chocolat, cake, chocolat, oranges, j’en oublie sûrement. La même chose pour les boissons diverses, on a l’embarras du choix. Le Président VIDALIER officie à la table du « vin chaud », tel un maestro, il a échangé sa baguette contre une louche et il sait s’en servir.

En principe le Point Café de LA REDORTE est celui qui remporte la Palme des Points Cafés et cette année encore il n’y aura pas de concurrence pour lui ravir le Trophée qu’il détient depuis plusieurs années. Bravo LA REDORTE !

On pourrait s’attarder jusqu’à l’heure de l’apéritif mais nous sommes sortis pour faire un peu de vélo quand même.

Il y a de quoi faire ripailles
Il y a de quoi faire ripailles
Il y a de quoi faire ripailles
Il y a de quoi faire ripailles
Il y a de quoi faire ripailles
Il y a de quoi faire ripailles
Il y a de quoi faire ripailles
Il y a de quoi faire ripailles
Il y a de quoi faire ripailles
Il y a de quoi faire ripailles

Il y a de quoi faire ripailles

On arrive quand même à s'extirper de ce havre pour cyclistes en manque de calories. Photos souvenirs et "Pierrot" suggère de "passer par une petite route que l'on n'a jamais prise". Bien sûr le groupe appréhende les "sorties découvertes" de "Pierrot" mais tant pis il fait beau et nous le suivons.

Photo souvenir à LA REDORTE

Photo souvenir à LA REDORTE

On sort de LA REDORTE et on tourne tout de suite sur la gauche pour emprunter une petite route étroite. Un point positif à mentionner : c'est un axe goudronné, nous ne ferons pas de cyclo-cross aujourd'hui. La route serpente dans la campagne et soudain s'élève progressivement pour arriver à 9% au sommet. Il fait beau et le soleil commence à réchauffer l'atmosphère. On se regroupe au bas de la descente.

La "route découverte" de "Pierrot"
La "route découverte" de "Pierrot"
La "route découverte" de "Pierrot"
La "route découverte" de "Pierrot"
La "route découverte" de "Pierrot"
La "route découverte" de "Pierrot"
La "route découverte" de "Pierrot"
La "route découverte" de "Pierrot"
La "route découverte" de "Pierrot"

La "route découverte" de "Pierrot"

On suit toujours ce ruban goudronné qui nous amène en bordure du Canal du Midi. Le vent commence à se lever mais la vue est magnifique. On passe devant l'Écluse de MARSEILLETTE.

On suit le Canal du Midi jusqu'à l'Écluse de MARSEILLETTE
On suit le Canal du Midi jusqu'à l'Écluse de MARSEILLETTE
On suit le Canal du Midi jusqu'à l'Écluse de MARSEILLETTE
On suit le Canal du Midi jusqu'à l'Écluse de MARSEILLETTE

On suit le Canal du Midi jusqu'à l'Écluse de MARSEILLETTE

De MARSEILLETTE, on se dirige vers CAPENDU. "Pierrot" fait appel aux "costauds" ou aux volontaires pour faire l'ascension du Fer à Cheval (l'ALARIC) mais en vain. Peut-être a -t'on trop mangé à LA REDORTE, alors tout le groupe va à COMIGNE.

A COMIGNE
A COMIGNE
A COMIGNE
A COMIGNE
A COMIGNE
A COMIGNE
A COMIGNE
A COMIGNE
A COMIGNE
A COMIGNE
A COMIGNE
A COMIGNE
A COMIGNE

A COMIGNE

Le vent qui s'était levé nous est désormais favorable et nous rentrons sur un tempo un peu plus élevé. DOUZENS - MOUX - FONCOUVERTE - FERRALS LES CORBIÈRES avant d'arriver à LUC SUR ORBIEU. Une petite virée matinale d'un peu plus de 60 km agréable à tous points de vue. Mention spéciale à Claude qui revenait après une pause due à des problèmes de santé et qui a puisé dans sa volonté pour nous suivre.

A samedi pour la dernière sortie de l'année !

De DOUZENS à LUC SUR ORBIEU
De DOUZENS à LUC SUR ORBIEU
De DOUZENS à LUC SUR ORBIEU
De DOUZENS à LUC SUR ORBIEU
De DOUZENS à LUC SUR ORBIEU
De DOUZENS à LUC SUR ORBIEU
De DOUZENS à LUC SUR ORBIEU

De DOUZENS à LUC SUR ORBIEU

Tag(s) : #Sorties

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :