Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mardi 21 février : Le Mardi c'est V.T.T.

Ce mardi rien à voir avec mardi dernier qui était jour de déluge et qui bien sûr nous a empêchés de faire notre sortie bucolique hebdomadaire. Certes il y a du vent et assez violent mais la journée est annoncée ensoleillée. Direction LUC SUR ORBIEU où m'attendent "Jef" - Maurice et Gérard. J'ai demandé à Maurice de trouver quelques pistes à partir de LUC SUR ORBIEU et de nous concocter la sortie d'aujourd'hui.

Pas de problème, "les 3 Mousquetaires" sont là, fidèles au rendez-vous du mardi.

Et c'est parti. On traverse le pont sur l'ORBIEU et tout de suite à gauche un chemin caillouteux et boueux. Le sol n'a pas eu le temps de sécher et de temps en temps de grosses flaques d'eau envahissent les pistes. On fera avec. On suit pendant un certain temps l'ORBIEU.

Mardi 21 février : Le Mardi c'est V.T.T.
Mardi 21 février : Le Mardi c'est V.T.T.
Mardi 21 février : Le Mardi c'est V.T.T.
Mardi 21 février : Le Mardi c'est V.T.T.
Mardi 21 février : Le Mardi c'est V.T.T.

Le vent de face violent ne nous facilite pas la progression. On se retrouve dans la Zone Artisanale de LÉZIGNAN CORBIÈRES, derrière la Gendarmerie Nationale, vent debout. Nous suivons Maurice qui semble savoir où il va...

Pas beaucoup de protection sur la route et nous arrivons ainsi aux portes de CONILHAC CORBIÈRES. Quelques hésitations qui nous amènent dans un champ de rouquette, et après deux demi-tours pour trouver le bon chemin Maurice retrouve la bonne trace.

On est perdu ?
On est perdu ?
On est perdu ?
On est perdu ?

On est perdu ?

On suit toujours la piste, à découvert et vent de face et c'est ainsi que nous arrivons à FONTCOUVERTE. A la sortie du village un panneau sur la gauche indiquant : "LA BARONNE". On s'engage sur le chemin qui s'avère être un véritable mur : 1,5 km, le plus petit pourcentage est à 9% et le plus important à 15%. En moyenne 12%. Une petite pause au sommet s'impose.

Sommet de la "bosse" de LA BARONNE
Sommet de la "bosse" de LA BARONNE
Sommet de la "bosse" de LA BARONNE
Sommet de la "bosse" de LA BARONNE
Sommet de la "bosse" de LA BARONNE
Sommet de la "bosse" de LA BARONNE
Sommet de la "bosse" de LA BARONNE

Sommet de la "bosse" de LA BARONNE

On suit une piste qui serpente entre les arbres, ce qui fait que nous sommes abrités du vent. Le chemin est un peu abîmé par le ravinement des eaux de pluie mais c'est tout de même agréable. Une clairière avec des vignes et au milieu tout un troupeau de chèvres. Arrêt obligatoire pour prendre quelques photos. Les chiens n'apprécient pas notre présence et nous le démontrent en nous aboyant dessus et en faisant admirer leurs canines.

Des chèvres et un chien
Des chèvres et un chien

Des chèvres et un chien

Le chemin descend jusqu'à FABREZAN. Nous reconnaissons l'endroit où nous sortons. On reprend la route qui mène à FERRALS LES CORBIÈRES mais à un certain moment Maurice emprunte un petit chemin sur la droite. Là aussi on va "un peu" se perdre mais nous allons quand même arriver jusqu'à FERRALS LES CORBIÈRES.

De FABREZAN à FERRALS LES CORBIÈRES

De FABREZAN à FERRALS LES CORBIÈRES

A la sortie de FERRALS LES CORBIÈRES et en direction de LUC SUR ORBIEU, Maurice bifurque à nouveau à droite pour retrouver un chemin perdu. Et c'est une petite route qui s'élève dans le lointain. Quand on arrive dessus on se rend compte que ce n'était pas une illusion d'optique, le pourcentage grimpe jusqu'à 14%. On reprend son souffle au sommet.

Une petite bosse à 14%
Une petite bosse à 14%
Une petite bosse à 14%
Une petite bosse à 14%
Une petite bosse à 14%
Une petite bosse à 14%

Une petite bosse à 14%

Il fait un temps splendide, le soleil est sorti et on va commencer à profiter du vent dans le dos pour rentrer. Maurice semble bien connaître l'endroit et nous continuons à le suivre. De toute manière il n'y a pas d'alternative. Une chemin à travers les vignes, un autre plus étroit et sablonneux sur lequel il est difficile de rester en équilibre et on se retrouve à BOUTENAC.

A BOUTENAC
A BOUTENAC
A BOUTENAC

A BOUTENAC

Ça repart en descente. Le chemin est étroit, également sablonneux. Et par magie on se retrouve au pied de la "bosse" du MOUREL, dernière difficulté (13%). C'est la bascule directement vers LUC SUR ORBIEU, vent en poupe toujours, très agréable.

Au pied du MOUREL.
Au pied du MOUREL.
Au pied du MOUREL.
Au pied du MOUREL.
Au pied du MOUREL.
Au pied du MOUREL.
Au pied du MOUREL.
Au pied du MOUREL.
Au pied du MOUREL.

Au pied du MOUREL.

LUC SUR ORBIEU. On s'arrête en passant pour dire bonjour au Président Jean-Michel. Bonne sortie de 40 km tout de même. Pas très technique mais on a pris du plaisir avant tout.

A mardi prochain, n'hésitez pas à venir, il y a de la place pour tout le monde...

Le retour à ORNAISONS

Le retour à ORNAISONS

Tag(s) : #Sorties

Partager cet article

Repost 0