Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mercredi 22 février : Reconnaissance de parcours

Le beau temps arrive et les sorties vont être plus longues et bien sûr plus dures. Surtout si on néglige de s'entraîner de façon régulière.

Le Cyclo Club de LUC SUR ORBIEU a donc prévu d'effectuer au cours de la belle saison plusieurs sorties collectives "musclées", à savoir avec un kilométrage dépassant les 120 km mais avec quand même un esprit convivial où tous les participants prendraient du plaisir malgré les difficultés du jour. Des sorties avec logistique et intendance qui suivent ou qui précèdent, restauration  prise à un endroit précis avant de continuer.

Préparation "en amont" avec parcours défini et profil OPEN RUNNER. Tracé enregistré dans le GPS et on est fin prêt pour l'expédition "Jef" et moi, Georges n'ayant pu se dégager d'obligations personnelles.

Le parcours
Le parcours

Le parcours

C'est un parcours classique et connu à 80% par tous car ce sont des routes que nous sillonnons à longueur d'année mais le changement réside dans la distance et le fait que la sortie se fera sur la journée (entre 5 et 6 heures de selle) avec un dénivelé de 1500 m environ. Le but est également de rôder la part "logistique-intendance" pour nous éviter de rester trop longtemps à la table d'un restaurant à la pause et terminer le parcours plus fatigués par le repas que par les difficultés de la route.

C'est donc parti en direction d'ORNAISONS - BIZANET - MONTREDON DES CORBIÈRES - MOUSSAN. La journée s'annonce magnifique avec soleil et ciel bleu. Il fait 10°C et il est prévu 18°C cet après-midi. Pour l'instant le vent est en poupe et nous en profitons.

Arrivée à MOUSSAN

Arrivée à MOUSSAN

Après MOUSSAN - CUXAC D'AUDE et OUVEILLAN - la longue ligne droite qui va de CUXAC D'AUDE jusqu'à l'embranchement de LA CROISADE, là le vent est contraire et on le sent bien.

On traverse la Route Départementale, on passe le Canal du Midi et on se dirige vers SÉRIÈGE où nous faisons une petite halte.

Jusqu'à SÉRIÈGE pour une petite pause
Jusqu'à SÉRIÈGE pour une petite pause
Jusqu'à SÉRIÈGE pour une petite pause
Jusqu'à SÉRIÈGE pour une petite pause
Jusqu'à SÉRIÈGE pour une petite pause
Jusqu'à SÉRIÈGE pour une petite pause

Jusqu'à SÉRIÈGE pour une petite pause

A partir de cet instant vont commencer les premières "vraies" difficultés. Direction CRUZY - faut plat montant pour accéder au village - descente et juste à la sortie (après le panneau de sortie CRUZY) la fameuse côte, qui ne paye pas de mine mais qui fait mal aux cuisses. 2 km, au début ça va mais le dernier kilomètre est un peu plus pentu pour finir à 8% au sommet. Petite bascule avant de tourner à gauche à l'embranchement des D.36 / D.178. Direction VILLESPASSANS

Direction VILLESPASSANS
Direction VILLESPASSANS

Direction VILLESPASSANS

Encore 2 km de montée pour aller à VILLESPASSANS - embranchement des voies D.178 / D.20, on tourne à droite pour aller à ST CHINIAN - passage devant le Moulin, curiosité du coin avant de descendre jusqu'au village de ST CHINIAN.

Direction ST CHINIAN
Direction ST CHINIAN
Direction ST CHINIAN
Direction ST CHINIAN

Direction ST CHINIAN

Pour l'instant le GPS confirme le parcours, nous sommes donc sur la bonne route - carrefour des voies D.177 / D.177E6 direction BABEAU BOULDOUX à droite - on suit la D.177E6 - 2km plus loin l'embranchement pour aller à DONNADIEU à gauche mais nous continuons tout droit vers BABEAU où nous arrivons après encore 1 kilomètre de faux plat - c'est vraiment un petit village perdu, heureusement le GPS est là pour nous diriger sur le bon parcours. 3 km de pente rude pour arriver à BABEAU BOULDOUX - on suit la direction de MALIBERT

A BABEAU BOULDOUX

A BABEAU BOULDOUX

Là cela devient plus sérieux, on remonte le long du VERNAZOBRE et son débit est puissant. La pente aussi est forte avec des passages à 10%. On arrive au lieu-dit MALIBERT, on passe une place où sont réunis plusieurs personnes et au virage suivant, la route se transforme en piste VTT - le GPS indique "route sans revêtement", il ne se trompe pas - il indique aussi 11%.

Au bout de 500 mètres sur ce sentier un grand carrefour de pistes. Petit arrêt pour faire le point.

Fin de route à MALIBERT
Fin de route à MALIBERT
Fin de route à MALIBERT
Fin de route à MALIBERT
Fin de route à MALIBERT
Fin de route à MALIBERT
Fin de route à MALIBERT
Fin de route à MALIBERT
Fin de route à MALIBERT

Fin de route à MALIBERT

On ne s'est pas trompé, le GPS est formel, nous sommes bien sur la route indiquée sur le site "OPEN RUNNER" - on suit le chemin caillouteux indiqué par le GPS mais à un certain moment il nous faut descendre de vélo, la pente étant trop rude et le revêtement ne nous permettant pas de rester en équilibre. Enfin nous arrivons à un sommet où en compensation la vue est magnifique. Cependant nous allons être obligés de faire la descente sur une piste forestière en mauvais état, sur 2 kilomètres hyper pentus. Nous prions pour ne pas crever.

Le bout du monde
Le bout du monde
Le bout du monde
Le bout du monde
Le bout du monde
Le bout du monde
Le bout du monde

Le bout du monde

Enfin le chemin se termine et arrive à la D.176E7 juste devant le panneau "DONNADIEU". On respire d'autant plus que nous avons échappé à la crevaison. Il commence à faire chaud, le soleil est haut et commence à être efficace.

Retour à la civilisation
Retour à la civilisation

Retour à la civilisation

Après ces "émotions", il nous faut continuer. C'est la montée vers LA LOUVIÈRE - 5 km de montée à pratiquement 7% - en plus le revêtement est mauvais et n'offre aucun rendement, cerise sur le gâteau le vent est de face - Ouf le sommet !

La LOUVIÈRE

La LOUVIÈRE

Si nous devions faire une sortie collective, c'est à cet endroit qu'il faudrait positionner la partie intendance - il y a un emplacement idéal pour y dresser des tables et pique-niquer - nous-même nous en profitons pour nous restaurer et nous remettre de nos "émotions". Nous nous sommes fait un "copain" : le chien d'un riverain qui apprécie le contenu de notre musette.

Pause à LA LOUVIÈRE
Pause à LA LOUVIÈRE
Pause à LA LOUVIÈRE
Pause à LA LOUVIÈRE

Pause à LA LOUVIÈRE

On a donc bien fait de faire cette reconnaissance, cela a permis de se rendre compte qu'il fallait "zapper" cette boucle par BABEAU BOULDOUX et trouver une autre voie. On étudiera cela au retour !

Pour nous la partie "dure" est terminée. Seule difficulté le vent qui s'est levé et souffle de face.

Heureusement cela va descendre pendant un bon bout de temps - COULOUMA - ST JEAN DE MINERVOIS.

Direction ST JEAN DE MINERVOIS
Direction ST JEAN DE MINERVOIS
Direction ST JEAN DE MINERVOIS

Direction ST JEAN DE MINERVOIS

Petit crochet à CAZELLES pour passer à PAGUIGNAN pour retrouver le route d'AIGUES VIVES. On retrouve également le vent de face et les kilomètres commencent à peser dans les jambes - AIGNE - la dernière "bosse" de BEAUFORT et on bascule vers OLONZAC.

Jusqu'à OLONZAC
Jusqu'à OLONZAC
Jusqu'à OLONZAC
Jusqu'à OLONZAC

Jusqu'à OLONZAC

Le vent et le soleil nous ont un petit peu "asséchés" alors nous faisons une petite halte à OLONZAC pour prendre un rafraîchissement en terrasse d'un café. Et ça repart pour les derniers kilomètres - ARGENS MINERVOIS - SÉRAME - LÉZIGNAN CORBIÈRES et LUC SUR ORBIEU. Le circuit fait donc 116 km (10 km de moins que sur le parcours OPEN RUNNER) pour un dénivelé de 1360 m. On va "rectifier le tir" pour éviter le passage sur les sentiers VTT et tout ira bien le jour de la sortie.

ARGENS MINERVOIS
ARGENS MINERVOIS

ARGENS MINERVOIS

Tag(s) : #Sorties

Partager cet article

Repost 0