Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lundi 17 avril :  On a fait Pâquette à BERLOU

C'est à partir d'aujourd'hui que les "Mardis au Long cours" se transforment en "Lundis au Long cours". En effet ce va permettre à Jean-Michel de pouvoir s'entraîner avec nous, en vue de la préparation de la Randonnée du LAOUZAS dont le départ sera donné au début du mois de juin.

Et ce matin, il était là Jean-Michel, au départ en compagnie de Maurice, Georges et Marc. Jean-François ayant la sagesse de continuer sa phase de récupération pour nous revenir bientôt en super forme.

Au départ
Au départ

Au départ

Petit point sur la météo : belle journée en perspective, avec soleil et ciel bleu, température printanière mais aussi du vent. Même s'il est moins fort que la veille, il est certain que c'est un coéquipier dont on se passerait bien. On va aller rouler dans l'Hérault sur des routes que nous prenons rarement en raison des difficultés présentes le long de l'itinéraire et de l'éloignement par rapport aux sorties courantes. Bref on va "borner" et aussi se "faire mal aux cuisses".

Départ classique : ORNAISONS - BIZANET - MONTREDON DES CORBIÈRES - MARCORIGNAN - ST MARCEL D'AUDE - CABEZAC - BIZE MINERVOIS. Le tempo est bon; peu de monde sur les routes (pour l'instant) et la température est agréable.

 

Ça roule plutôt bien
Ça roule plutôt bien
Ça roule plutôt bien

Ça roule plutôt bien

Après BIZE MINERVOIS, la première difficulté : la bosse qui mène à VILLESPASSANS. On monte au train et on s'arrête à la fontaine du village pour une première pause.

1° pause à VILLESPASSANS
1° pause à VILLESPASSANS
1° pause à VILLESPASSANS
1° pause à VILLESPASSANS
1° pause à VILLESPASSANS
1° pause à VILLESPASSANS

1° pause à VILLESPASSANS

Le plein des bidons est fait, ça repart. Direction ST CHINIAN. Nous roulons dans le département de l'Hérault et tout de suite nous pouvons constater le bon état des routes. On passe devant le Moulin qui a récupéré ses ailes et on descend au centre-ville.

ST CHINIAN
ST CHINIAN
ST CHINIAN
ST CHINIAN
ST CHINIAN

ST CHINIAN

Attention à ne pas rater l'embranchement qui doit nous mener sur la route de PRADES SUR VERNAZOBRES. Voilà c'est fait, il suffit maintenant de suivre les panneaux. COMBEJEAN d'abord et tout de suite après PRADES SUR VERNAZOBRES.

PRADES SUR VERNAZOBRES
PRADES SUR VERNAZOBRES
PRADES SUR VERNAZOBRES
PRADES SUR VERNAZOBRES

PRADES SUR VERNAZOBRES

A partir de ce village la route va s'élever pendant 10 bons kilomètres. Les 3 premiers, une succession de "montagnes russes", des coups de cul, pas très longs mais pentus avec descentes à la suite pour reprendre à nouveau avec du pourcentage. De vrais "casse-pattes" !

Enfin on arrive à BERLOU (km65). Petite pause à la fontaine avant d'attaquer "le dur". Les cyclistes se sont fait remarquer (enfin certains...) puisqu'il y a une affichette peu flatteuse pour les "amoureux de la Petite Reine". Il y a toujours des brebis galeuses dans un troupeau !

A BERLOU
A BERLOU
A BERLOU
A BERLOU

A BERLOU

Le soleil est haut et il commence à faire chaud. L'ascension ne va pas être facile si la température s'élève. C'est parti pour 7,2 km de montée. Les 2 premiers faciles à 5%. Après ça se corse. La route est en mauvais état et les pourcentages montent en même temps que la route. On côtoie les 8% avec des passages à 10 et 11% (dans le Hameau de LA TREILLE). Heureusement le dernier kilomètre s'adoucit et c'est avec plaisir qu'on aperçoit la Chapelle qui symbolise le sommet. Arrêt pour tout le monde et pause déjeuner dans le petit bois contigüe.

Il y a déjà un groupe de personnes qui se sont installées et qui "font Pâquette". Nous allons les imiter mais bien plus modestement.

Au sommet
Au sommet
Au sommet
Au sommet
Au sommet
Au sommet
Au sommet
Au sommet
Au sommet

Au sommet

Il nous faut donc repartir. En principe nous sommes à la moitié (en distance) de notre périple. Nous nous dirigeons vers le Hameau de LA FRAISE. Il y a une fontaine et il est décidé de faire le plein des bidons. Sur place incident fâcheux sur le vélo de Marc : il perd la lame de carbone qui sert de ressort sur sa pédale gauche. Le problème est qu'il faut des outils spécifiques pour démonter l'axe de retenue de ladite lame, or nous sommes dans un hameau de 5 maisons dont 3 inoccupées. Par chance nous frappons à la bonne porte car nous sommes reçus par un charmant monsieur à qui nous exposons le problème. Il va fouiller dans le fatras de son garage et nous trouve les minuscules Clés TORX qui vont nous permettre de réparer la pédale et continuer. Heureusement nous avons également sur place un mécanicien, en l'occurrence Jean-Michel qui nous répare cela, presque les yeux fermés.

Pratiquement un Miracle en ce jour de Lundi de Pâques ! Nous avons perdu plus d'une demi-heure mais ouf nous pouvons repartir !

Incident à LA FRAISE
Incident à LA FRAISE
Incident à LA FRAISE
Incident à LA FRAISE
Incident à LA FRAISE

Incident à LA FRAISE

Toujours de la descente, on rejoint la D.612 (Rte de ST CHINIAN) et on roule jusqu'à l'embranchement qui va nous amener à BABEAU BOULDOUX.

A BABEAU BOULDOUX
A BABEAU BOULDOUX
A BABEAU BOULDOUX
A BABEAU BOULDOUX

A BABEAU BOULDOUX

Le vent se rappelle à notre bon souvenir. Il faut suivre maintenant les panneaux "DONNADIEU".

Direction DONNADIEU
Direction DONNADIEU
Direction DONNADIEU
Direction DONNADIEU
Direction DONNADIEU

Direction DONNADIEU

Ça y est, on arrive au pied de la dernière grosse difficulté : la montée vers le Hameau de LA LOUVIÈRE. 5 km à 7% de moyenne, certains passages à plus de 8% et une route granuleuse qui accentue les difficultés. On a déjà 90 km dans les jambes. Pour "faire bon poids", on a le vent de face.

A LA LOUVIÈRE
A LA LOUVIÈRE
A LA LOUVIÈRE
A LA LOUVIÈRE
A LA LOUVIÈRE
A LA LOUVIÈRE
A LA LOUVIÈRE
A LA LOUVIÈRE

A LA LOUVIÈRE

En principe on en a terminé avec les vraies grosses difficultés. Maintenant il va falloir gérer les kilomètres restant et surtout le vent qui va nous taquiner un peu. Direction COULOUMA, arrêt obligatoire à la fontaine pour un dernier plein des bidons et descente vers ST JEAN DE MINERVOIS.

A COULOUMA
A COULOUMA
A COULOUMA
A COULOUMA
A COULOUMA

A COULOUMA

ST JEAN DE MINERVOIS - CAZELLES - PAGUIGNAN - AIGUES VIVES. Toujours le vent qui ne nous favorise pas le retour.

Jusqu'à AIGUES VIVES
Jusqu'à AIGUES VIVES
Jusqu'à AIGUES VIVES
Jusqu'à AIGUES VIVES

Jusqu'à AIGUES VIVES

AIGNE. Tout le monde descend ! Un estaminet dans le village, on s'arrête pour se rafraîchir d'une boisson houblonnée (voire 2). Merci au "Président" et à Georges. Ça repart vers BEAUFORT - en principe la dernière bosse de la sortie. Elle est courte mais elle "pique" bien dans les cuisses. Descente vers OLONZAC. Nous n'avons jamais été aussi près de l'arrivée...

Direction OLONZAC
Direction OLONZAC
Direction OLONZAC

Direction OLONZAC

Enfin on va profiter du vent en poupe. ARGENS MINERVOIS - SÉRAME - LÉZIGNAN CORBIÈRES et LUC SUR ORBIEU. 135 km au compteur - 1700 m de dénivelé. Une belle sortie. Une première "grande" (de l'année en cours) pour Jean-Michel qui a su gérer ses efforts et qui s'en sort plutôt bien, voire très bien. Maurice, il ne nous surprend plus, impeccable du début jusqu'à la fin. Bravo Maurice car il faut quand même le faire à 74 ans ! Ça roule pour Georges et Marc la forme est là !

A la semaine prochaine !

Le retour à LUC SUR ORBIEU
Le retour à LUC SUR ORBIEU
Le retour à LUC SUR ORBIEU
Le retour à LUC SUR ORBIEU
Le retour à LUC SUR ORBIEU
Le retour à LUC SUR ORBIEU
Le retour à LUC SUR ORBIEU
Le retour à LUC SUR ORBIEU

Le retour à LUC SUR ORBIEU

Tag(s) : #Sorties

Partager cet article

Repost 0