Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dimanche 04 juin : Balade dans les CÉVENNES

Orage soutenu et pluie violentes en fin de soirée et dans la nuit de samedi à dimanche. Le mauvais temps a éclaté au bon moment. Et ce dimanche matin est prometteur avec du ciel bleu et vraisemblablement du soleil. La journée de vélo s'annonce bien.

Comme la veille : lever de bonne heure, Auguste aux tartines grillées, petit déjeuner copieux pour emmagasiner les calories car la sortie prévue va nous en faire brûler pas mal.

Gilles ne sera pas avec nous aujourd'hui, nous allons donc rouler à 5.

Préparatifs de départ
Préparatifs de départ
Préparatifs de départ

Préparatifs de départ

Dès la sortie de ST JEAN DE FOS, nous passons devant le Pont du Diable. Endroit enchanteur avec une plage. Nous allons suivre les Gorges de l'HÉRAULT. La vue est magnifique.

Le Pont du Diable et les Gorges de l'HÉRAULT
Le Pont du Diable et les Gorges de l'HÉRAULT
Le Pont du Diable et les Gorges de l'HÉRAULT
Le Pont du Diable et les Gorges de l'HÉRAULT
Le Pont du Diable et les Gorges de l'HÉRAULT
Le Pont du Diable et les Gorges de l'HÉRAULT
Le Pont du Diable et les Gorges de l'HÉRAULT
Le Pont du Diable et les Gorges de l'HÉRAULT
Le Pont du Diable et les Gorges de l'HÉRAULT

Le Pont du Diable et les Gorges de l'HÉRAULT

Tout de suite après on arrive à ST GUILHEM LE DÉSERT, magnifique petit village que nous n'avons pas le temps de visiter. Et à partir du Km 10 ça commence déjà à monter, histoire d'être rapidement dans l'ambiance de la sortie. 4 km pas trop pentus. Petite descente pour arriver à CAUSSE DE LA SELLE.

Jusqu'à CAUSSE DE LA SELLE
Jusqu'à CAUSSE DE LA SELLE
Jusqu'à CAUSSE DE LA SELLE
Jusqu'à CAUSSE DE LA SELLE
Jusqu'à CAUSSE DE LA SELLE
Jusqu'à CAUSSE DE LA SELLE

Jusqu'à CAUSSE DE LA SELLE

Descente sur 7 km - et à partir de là, la route ne va plus être plate - BRISSAC - le Col de LA CYRE - CAZILHAC - GANGES. Jusque là la route montait mais modérément mais la suite va être plus sévère. On tourne un peu en rond dans GANGES pour trouver la bonne route mais on y arrive quand même.

Jusqu'à GANGES
Jusqu'à GANGES
Jusqu'à GANGES
Jusqu'à GANGES
Jusqu'à GANGES
Jusqu'à GANGES
Jusqu'à GANGES
Jusqu'à GANGES

Jusqu'à GANGES

Il faut prendre direction SUMÈNE. On se renseigne auprès de riverains qui nous rassurent et nous confirment que nous sommes sur la bonne route. C'est le Km 43 et jusqu'au Km 64 ça va monter sans discontinuer.

A SUMÈNE
A SUMÈNE
A SUMÈNE
A SUMÈNE
A SUMÈNE
A SUMÈNE

A SUMÈNE

Dès le départ ça monte relativement acceptable (5/6%). On peut prendre un tempo qui permet de ne pas perdre trop d'influx. Mais après 6 km d'ascension, la pente s'accentue et de façon sévère (des passages à 9%) et à proximité de ST MARTIAL (Km53) ça augmente encore. On accède au village par un mur à 12%. Pause à la fontaine du village pour faire le plein des bidons. Il commence à faire chaud et effectivement le soleil est au rendez-vous.

Jusqu'à ST MARTIAL
Jusqu'à ST MARTIAL
Jusqu'à ST MARTIAL
Jusqu'à ST MARTIAL
Jusqu'à ST MARTIAL
Jusqu'à ST MARTIAL
Jusqu'à ST MARTIAL
Jusqu'à ST MARTIAL
Jusqu'à ST MARTIAL

Jusqu'à ST MARTIAL

Ça repart dans une pente plus douce. Encore 5 km et c'est le sommet du Col de la TRIBALE (Km 58). De nouveau la pause et les photos souvenirs.

Jusqu'au sommet du Col de la TRIBALE
Jusqu'au sommet du Col de la TRIBALE
Jusqu'au sommet du Col de la TRIBALE
Jusqu'au sommet du Col de la TRIBALE
Jusqu'au sommet du Col de la TRIBALE
Jusqu'au sommet du Col de la TRIBALE
Jusqu'au sommet du Col de la TRIBALE
Jusqu'au sommet du Col de la TRIBALE
Jusqu'au sommet du Col de la TRIBALE

Jusqu'au sommet du Col de la TRIBALE

L'ascension n'est pas encore terminée. Il y a dans la foulée le Col de BES (Km60) et le Col de l'ASCLIER (Km64). Ce sont des Cols plutôt roulants par rapport à celui que nous venons de grimper. Au sommet du Col de l'ASCLIER nous faisons notre pause déjeuner. Il fait un temps splendide et nous en profitons. Le site est un carrefour de pistes pour randonneurs pédestres et il y a du monde qui les empruntent.

Au sommet du Col de l'ASCLIER
Au sommet du Col de l'ASCLIER
Au sommet du Col de l'ASCLIER
Au sommet du Col de l'ASCLIER
Au sommet du Col de l'ASCLIER
Au sommet du Col de l'ASCLIER
Au sommet du Col de l'ASCLIER
Au sommet du Col de l'ASCLIER
Au sommet du Col de l'ASCLIER
Au sommet du Col de l'ASCLIER
Au sommet du Col de l'ASCLIER
Au sommet du Col de l'ASCLIER
Au sommet du Col de l'ASCLIER
Au sommet du Col de l'ASCLIER
Au sommet du Col de l'ASCLIER

Au sommet du Col de l'ASCLIER

Il faut repartir. Ça tombe bien, ça descend. Et ça va descendre pendant 13 km, sur une route étroite, pleine de graviers. Au pied de la descente on fait un détour jusqu'au village de L'ESTRÉCHURE pour aller faire le plein des bidons à la fontaine. Il fait vraiment chaud et nos besoins en eau augmentent au fur et à mesure des kilomètres effectués.

Descente jusqu'au village de L'ESTRÉCHURE
Descente jusqu'au village de L'ESTRÉCHURE
Descente jusqu'au village de L'ESTRÉCHURE
Descente jusqu'au village de L'ESTRÉCHURE

Descente jusqu'au village de L'ESTRÉCHURE

On revient sur nos pas et on reprend la route qui va nous amener à LASALLE. Pour y aller il faut emprunter le Col du MERCOU : 7 km d'ascension à couvert sous les bois.

Sommet du Col du MERCOU
Sommet du Col du MERCOU
Sommet du Col du MERCOU
Sommet du Col du MERCOU
Sommet du Col du MERCOU
Sommet du Col du MERCOU
Sommet du Col du MERCOU

Sommet du Col du MERCOU

6 km de descente pour arriver au village de LASALLE. Après la traversée du village il faut suivre les panneaux ST HYPPOLITE DU FORT.

Jusqu'à ST HYPPOLITE DU FORT
Jusqu'à ST HYPPOLITE DU FORT
Jusqu'à ST HYPPOLITE DU FORT
Jusqu'à ST HYPPOLITE DU FORT
Jusqu'à ST HYPPOLITE DU FORT
Jusqu'à ST HYPPOLITE DU FORT
Jusqu'à ST HYPPOLITE DU FORT

Jusqu'à ST HYPPOLITE DU FORT

Pour y arriver, il y a encore le Col du RÉDARES, pas très long (3 km) mais avec les kilomètres que nous avons déjà fait, la moindre bosse commence à peser dans les jambes

Sommet du Col du RÉDARES
Sommet du Col du RÉDARES
Sommet du Col du RÉDARES

Sommet du Col du RÉDARES

ST HYPPOLITE DU FORT (Km100) - pour y accéder une rampe à 13% et à la sortie du village ça grimpe encore : 4 km qui semblent interminables même si la pente n'est pas top accentuée.

ST HYPPOLITE DU FORT
ST HYPPOLITE DU FORT
ST HYPPOLITE DU FORT

ST HYPPOLITE DU FORT

Heureusement la suite du parcours va être plus facile : du plat et du faux plat descendant. Un petit peu de vent mais agréable et appréciable à cause de la chaleur. MONTOULIEU et ST BAUZILLE DE PUTOIS (Km 115). Une petite pause avant de reprendre la route. Anne commence à "accuser la fatigue" mais elle n'est pas la seule.

Jusqu'à ST BAUZILLE DE PUTOIS
Jusqu'à ST BAUZILLE DE PUTOIS
Jusqu'à ST BAUZILLE DE PUTOIS
Jusqu'à ST BAUZILLE DE PUTOIS
Jusqu'à ST BAUZILLE DE PUTOIS
Jusqu'à ST BAUZILLE DE PUTOIS

Jusqu'à ST BAUZILLE DE PUTOIS

A la sortie de ST BAUZILLE DE PUTOIS, la route s'élève. C'est une voie fréquentée par la circulation automobile. 4,5 km d'ascension dont 1,5 km à 8/9%. C'est le Col de la CARDONILLE.

Tout le monde est content d'être arrivé au sommet (Km120) car en principe c'est la dernière grosse difficulté de la journée. Il va y avoir bien sûr quelques bosses qui vont nous "piquer les cuisses" mais pas aussi longues que les ascensions que nous venons de faire.

Sommet du Col de la CARDONILLE
Sommet du Col de la CARDONILLE
Sommet du Col de la CARDONILLE
Sommet du Col de la CARDONILLE
Sommet du Col de la CARDONILLE
Sommet du Col de la CARDONILLE

Sommet du Col de la CARDONILLE

On a hâte de rentrer car la fatigue se fait sentir pour tout le monde. ST MARTIN DE LONDRES - VIOLS LE FORT - PUECHABON - on repasse devant le Pont du Diable et la dernière montée pour accéder à ST JEAN DE FOS. C'est fini : 152 km au compteur et 2250 m de dénivelé positif. Presque 8 heures de selle. On est réellement content. Content d'en avoir fini mais aussi content d'avoir effectué aussi belle balade sur des routes que nous ne connaissions pas.

Au résultat : deux super journées de vélo et de convivialité avec de belles personnes. Une réussite totale et de merveilleux souvenirs. Merci Anne, merci Auguste et merci "Mitch" pour cette organisation "préparée aux petits oignons" et dont vous nous avez fait profiter. On en redemande,  je pense que ce ne sera pas la dernière et c'est tant mieux.

A samedi prochain pour le départ de la Randonnée du LAOUZAS.

La fin du parcours
La fin du parcours
La fin du parcours
La fin du parcours
La fin du parcours
La fin du parcours
La fin du parcours
La fin du parcours
La fin du parcours
La fin du parcours
La fin du parcours

La fin du parcours

Tag(s) : #Sorties

Partager cet article

Repost 0