Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Samedi 1° juillet : Sortie collective dans le Haut LANGUEDOC

Cette sortie était programmée depuis longtemps déjà. Il y avait même eu une reconnaissance du parcours au printemps mais en comité restreint. Le succès de la sortie collective à VTT du lundi de cette semaine pouvait laisser envisager également le même succès. C'était peut-être sans compter sur le paramètre essentiel : les conditions météorologiques. Après les affres de la canicule, le revirement a été radical et aujourd'hui ce n'est pas vraiment le temps idéal : du vent fort, un ciel mitigé et une température peu adaptée à la saison.

Cela a réfréné les ardeurs de certains qui étaient volontaires pour participer (avec inscription préalable) et qui brillaient par leur absence au départ de LUC SUR ORBIEU à 06H30.

Départ à 06h30 devant le foyer Jean JAURÈS de LUC SUR ORBIEU, pour un parcours de liaison jusqu'à CAPESTANG (34) et le départ réel de la sortie.

Présents : Jocelyne - Sylvie - "Pierrot" - Gines - Gérard M. - Georges - "Jef" - Jean-Paul - Marc et notre ami de LÉZIGNAN CORBIÈRES André.

A cet effectif, il ne faut surtout pas oublier : "Bob" et "Dan" ainsi que Jean-Michel notre Président qui assuraient l'intendance et la logistique de cette sortie. 

Départ tôt le matin depuis LUC SUR ORBIEU
Départ tôt le matin depuis LUC SUR ORBIEU
Départ tôt le matin depuis LUC SUR ORBIEU

Départ tôt le matin depuis LUC SUR ORBIEU

A CAPESTANG, en bordure du Canal du Midi et à proximité du petit port ce sont les préparatifs de départ. Nous allons rouler en manches longues car il ne fait pas chaud. Le vent est déjà levé et lui aussi fera la route avec nous. Le ciel au loin est plutôt sombre, nous espérons que la pluie ne viendra pas gâcher la fête.

Les préparatifs de départ à CAPESTANG
Les préparatifs de départ à CAPESTANG
Les préparatifs de départ à CAPESTANG
Les préparatifs de départ à CAPESTANG

Les préparatifs de départ à CAPESTANG

Et voilà c'est parti ! On suit le Canal du Midi et on prend direction MAUREILHAN. La route est peu fréquentée par la circulation automobile et nous allons pouvoir rouler plus sereinement. D'entrée nous pédalons vent debout. Après MAUREILHAN, nous suivons les panneaux pour aller à CAZOULS LES BÉZIERS. Nous évoluons dans la campagne héraultaise à travers les vignes de la banlieue biterroise.

Direction MURVIEL LES BÉZIERS
Direction MURVIEL LES BÉZIERS
Direction MURVIEL LES BÉZIERS
Direction MURVIEL LES BÉZIERS
Direction MURVIEL LES BÉZIERS
Direction MURVIEL LES BÉZIERS
Direction MURVIEL LES BÉZIERS

Direction MURVIEL LES BÉZIERS

Au fur et à mesure que nous avançons le ciel s'assombrit et le vent ne réchauffe pas la température bien au contraire. On arrive à MURVIEL LES BÉZIERS. Là ça va être le début des difficultés avec des bosses, pas longues mais avec le vent ce n'est pas facile. Et puis le ciel se découvre laissant la place à du bleu mais avec le vent les nuages se déplacent rapidement également.

Direction CAUSSES ET VEYRAN
Direction CAUSSES ET VEYRAN
Direction CAUSSES ET VEYRAN
Direction CAUSSES ET VEYRAN
Direction CAUSSES ET VEYRAN
Direction CAUSSES ET VEYRAN
Direction CAUSSES ET VEYRAN
Direction CAUSSES ET VEYRAN
Direction CAUSSES ET VEYRAN
Direction CAUSSES ET VEYRAN
Direction CAUSSES ET VEYRAN
Direction CAUSSES ET VEYRAN
Direction CAUSSES ET VEYRAN

Direction CAUSSES ET VEYRAN

Première halte à CAUSSES ET VEYRAN. Une pause bienfaitrice autour d'une table abondamment chargée et mise en place par Jean-Michel et le duo "Bob" et "Dan". Rien ne manque et si nous y faisons honneur c'est surtout par gourmandise car la tentation est trop forte quand on regarde ce qui est proposé.

La pause à CAUSSES ET VEYRAN
La pause à CAUSSES ET VEYRAN
La pause à CAUSSES ET VEYRAN
La pause à CAUSSES ET VEYRAN
La pause à CAUSSES ET VEYRAN
La pause à CAUSSES ET VEYRAN
La pause à CAUSSES ET VEYRAN
La pause à CAUSSES ET VEYRAN
La pause à CAUSSES ET VEYRAN
La pause à CAUSSES ET VEYRAN

La pause à CAUSSES ET VEYRAN

A partir de CAUSSES ET VEYRAN, le parcours va être plus "musclé" pour arriver jusqu'à ROQUEBRUN. Le Col de LA VERNÈDE, pas long mais le vent complique ces ascensions. Descente ensuite pour arriver au pittoresque petit village de ROQUEBRUN, avec l'ORB à ses pieds. Dommage que nous ne puissions nous y arrêter pour profiter du spectacle. D'autant plus que le soleil est revenu. Par contre en ce qui concerne la température, il n'y a rien d'estival.

Direction ROQUEBRUN
Direction ROQUEBRUN
Direction ROQUEBRUN
Direction ROQUEBRUN
Direction ROQUEBRUN
Direction ROQUEBRUN
Direction ROQUEBRUN
Direction ROQUEBRUN
Direction ROQUEBRUN
Direction ROQUEBRUN
Direction ROQUEBRUN
Direction ROQUEBRUN

Direction ROQUEBRUN

Prochaine destination VIEUSSAN. Encore un petit village perché sur une colline. Quand on y arrive, la bifurcation pour aller à BERLOU n'est pas loin. Il faut enjamber un vieux pont de pierre qui surplombe l'ORB. Le spectacle de la nature est magnifique à cet endroit. On s'arrête quelques instants pour pouvoir jouir de la vue proposée.

Juste après VIEUSSAN
Juste après VIEUSSAN
Juste après VIEUSSAN
Juste après VIEUSSAN
Juste après VIEUSSAN
Juste après VIEUSSAN
Juste après VIEUSSAN
Juste après VIEUSSAN
Juste après VIEUSSAN
Juste après VIEUSSAN
Juste après VIEUSSAN
Juste après VIEUSSAN
Juste après VIEUSSAN

Juste après VIEUSSAN

Après le pont la route s'élève pendant 3 km, avec un départ assez pentu à 8/9% et après pour arriver à BERLOU, c'est une succession de "coups de cul" suivis de petites descentes. Le Col du BAC - MÉZEILLES - le Col DE MÉZEILLES. Rien de bien durs d'autant plus que l'intendance nous a précédés à BERLOU où la table a été mise.

Décidément le trio formé par "Bob" et "Dan" ainsi que Jean-Michel a encore bien fait les choses : il y a de quoi rassasier un peloton de goinfres tant il y a à manger. On ne risque pas de perdre les calories que nous venons de dépenser et je ne pense pas qu'il y aura de l'hypoglycémie aujourd'hui.

L'arrivée à BERLOU
L'arrivée à BERLOU
L'arrivée à BERLOU
L'arrivée à BERLOU
L'arrivée à BERLOU
L'arrivée à BERLOU
L'arrivée à BERLOU
L'arrivée à BERLOU
L'arrivée à BERLOU
L'arrivée à BERLOU
L'arrivée à BERLOU
L'arrivée à BERLOU
L'arrivée à BERLOU

L'arrivée à BERLOU

On mange comme si on avait faim ! C'est surtout le plaisir de se retrouver ensemble pour partager un bon moment d'autant plus qu'après le repas, il faudra attaquer la principale difficulté de la sortie : l'ascension du "Pain de µsucre".

Repas de communion à BERLOU
Repas de communion à BERLOU
Repas de communion à BERLOU
Repas de communion à BERLOU
Repas de communion à BERLOU
Repas de communion à BERLOU
Repas de communion à BERLOU
Repas de communion à BERLOU

Repas de communion à BERLOU

Bon ce n'est pas tout, il faut entrer dans le vif du sujet : l'ascension du fameux "Pain de sucre".

C'est une montée de 7 km. La route est étroite et bien pentue. Plusieurs passages avec un pourcentage à 2 chiffres. On est rarement sous les 6%. Un passage plus musclé au lieu-dit "La Treille" avec une pente à 12% quand on arrive dans le hameau. Nous ne souffrirons pas de la chaleur c'est déjà ça. Et c'est parti jusqu'à la Chapelle qui est juste au sommet.

Mention pour nos féminines Jocelyne et Sylvie qui malgré la difficulté de cette montée sont arrivées sans problème. Bravo les filles !

Au sommet du "Pain de Sucre"
Au sommet du "Pain de Sucre"
Au sommet du "Pain de Sucre"
Au sommet du "Pain de Sucre"
Au sommet du "Pain de Sucre"
Au sommet du "Pain de Sucre"
Au sommet du "Pain de Sucre"
Au sommet du "Pain de Sucre"
Au sommet du "Pain de Sucre"
Au sommet du "Pain de Sucre"
Au sommet du "Pain de Sucre"
Au sommet du "Pain de Sucre"
Au sommet du "Pain de Sucre"

Au sommet du "Pain de Sucre"

Maintenant la descente en direction de ST CHINIAN, en passant par le Hameau de LA FRAISE. On espère un peu que le vent changera et que nous en profiterons un peu en l'ayant dans le dos. A ST CHINIAN, il faut prendre direction PIERRERUE.

Jusqu'à ST CHINIAN
Jusqu'à ST CHINIAN
Jusqu'à ST CHINIAN
Jusqu'à ST CHINIAN

Jusqu'à ST CHINIAN

Voilà l'embranchement de la D.20 (qui vient de ST CHINIAN) et de la D. 134, c'est à droite, c'est marqué dessus PIERRERUE et tout de suite ça monte mais par un "mur" à 10 %. Ensuite ça continue de grimper un peu plus doux sur 2 km. Le sommet se trouve entre les vignes. Joli spectacle également.

Après PIERRERUE
Après PIERRERUE
Après PIERRERUE
Après PIERRERUE
Après PIERRERUE
Après PIERRERUE
Après PIERRERUE

Après PIERRERUE

La route va nous amener jusqu'à CAZEDARNES et toujours le vent de face. Le temps a changé et on peut dire qu'il fait beau. A CAZEDARNES, prendre à droite pour aller à PUISSERGUIER.

En fin le vent nous est favorable pour les dix derniers kilomètres et nous revenons sur un rythme qui nous permet de tirer du braquet sans se fatiguer. Ça y est nous apercevons au loin le clocher de la Collégiale ST ÉTIENNE, sommes arrivés à notre point de départ à CAPESTANG.

L'intendance est là : nous pouvons profiter de boissons rafraîchissantes à volonté. C'est quand même agréable !

Une centaine de kilomètres au compteur, un peu plus de 1300 m de dénivelé positif mais surtout une sympathique sortie de plaisir pour tout le monde. On s'est régalé à tous les sens du terme.

Merci à Jean-Michel - Sylvie - Jocelyne - "Bob" et "Dan" pour l'organisation de cette journée, pour l'achat et l'élaboration des victuailles, pour la préparation du repas, pour votre disponibilité, pour votre gentillesse, tous ces critères indispensables à tout succès. Car cette journée a été un succès et elle en appelle sûrement  d'autres à venir. A la prochaine.

Le retour à CAPESTANG
Le retour à CAPESTANG
Le retour à CAPESTANG
Le retour à CAPESTANG
Le retour à CAPESTANG
Le retour à CAPESTANG
Le retour à CAPESTANG
Le retour à CAPESTANG
Le retour à CAPESTANG
Le retour à CAPESTANG
Le retour à CAPESTANG

Le retour à CAPESTANG

Tag(s) : #Sorties

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :